Les Arts Martiaux

Les arts martiaux chinois, popularisés sous le nom de Kung Fu, sont constitués de centaines de styles différents, avec des combats à mains nues ou armés.

En Chine, le Kung Fu est en fait le « Gong Fu 功夫 » (ou « art de faire »), sa définition est donc beaucoup plus générale, elle ne se réduit pas aux seuls arts martiaux.

En Occident, le Kung Fu désigne globalement les arts martiaux chinois externes.

Vous observerez parfois que les arts martiaux sont regroupés en deux grandes familles :

Arts martiaux internes 内家

Les arts martiaux internes sont centrés sur les aspects spirituels ou mentaux et sur l’énergie. Ils visent à ressentir et recentrer toute l’énergie que nous avons en nous, dans chacune de nos cellules, afin d’avoir une meilleure santé et de se sentir bien. Ces arts martiaux se pratiquent à l’aide de mouvements pour s’étirer et prendre conscience de son corps. L’opposition frontale est évitée, l’accent est mis sur la supériorité de la souplesse.

A titre d’exemples nous pouvons citer :

  • Taï Chi 太极 : art martial chinois dit interne qui a pour objet le travail de l’énergie (appelée « Chi » ou « Qi » 气) ; en Occident il est souvent réduit à une gymnastique de santé, en Chine il arbore une profonde dimension spirituelle.
  • Qi Gong 气功 : « maîtrise de l’énergie vitale », il s’agit d’une association entre mouvements lents, concentration et respiration. C’est un travail de l’énergie « Chi » ou « Qi » 气 en profondeur.

Arts martiaux externes 外家

Les arts martiaux externes sont associés aux pratiques physiques plus agressives, l’accent est mis sur la force et les techniques de combat, sans oublier pour autant l’apport de la discipline au niveau de la personnalité.

A titre d’exemples, nous pouvons citer :

  • Taolu 套路 : il s’agit d’un enchainement de mouvements codifiés, individuel ou en groupe. Il peut être vu soit comme un ensemble d’attaques et de ripostes face à un ou plusieurs adversaires imaginaires, soit comme un outil de formation du corps et de l’esprit. Il existe deux types de taolu : à mains nues ou avec armes.
  • Sanda 散打 : c’est un combat de boxe pied-poing, auquel s’ajoute des balayages et projections.
Hormis cette classification, il existe des très nombreux styles au sein des arts martiaux, dont voici quelques exemples :
  • Shaolin 少林 : selon la légende, le Kung Fu serait né au sein du monastère Shaolin ; au départ il s’agissait de série d’enchainements et de mouvements pour défendre son pays et se défendre.
  • Wing Chun 咏春 : Yip Man 叶问, le professeur de Bruce Li 李小龙, a développé cet art martial qui consiste en des techniques de combat à mains nues, ou avec maniement d’armes.
  • Ba Gua 八卦 : il s’agit d’une boxe originaire des montagnes Widang Wudang武当